Et si les bâtiments se racontaient - Circuit historique et architectural de Vaudreuil-Dorion

 

Dorion Garden

École primaire Harwood (186, 8e Avenue). © Sébastien Daviau – Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, 2017.
Dorion Garden, à l’angle des avenues Curé-David et Duffy. © Sébastien Daviau – Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, 2017.
Exemple de bungalow sur la 4e Avenue dans le Dorion Garden. © Sébastien Daviau – Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, 2017.
Rue courbe et bordée d’arbres dans le Dorion Garden (avenue du Curé-David). © Sébastien Daviau – Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, 2017.
Bungalow de la 4e Avenue. © Sébastien Daviau – Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, 2017.
Rangée d’arbres de la rue Caron. © Sébastien Daviau – Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, 2017.
Dorion Garden, à l’angle de la 5e et de la 6e Avenue. © Sébastien Daviau – Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, 2017.
Annonce du projet domiciliaire du Dorion Garden. © La Presqu’île, 24 août 1956.
Plan des rues du Dorion Garden à partir d’un détail d’une carte de Dorion (1977). © Centre d’archives de Vaudreuil-Soulanges, section régionale, 5.2.
Rue du Dorion Garden en 1991. © Centre d’archives de Vaudreuil-Soulanges, Fonds Centenaire de Dorion, M01b17,30.

Points d'intérêt du secteur

Ce secteur de Dorion voit le jour en 1956-1958 avec l’implantation d’un vaste projet domiciliaire novateur, le Dorion Garden. À l’origine, cette vaste bande de terre en pointe située entre les voies ferrées du Canadien National et celles du Canadien Pacifique faisait partie du territoire de la Municipalité de paroisse de Vaudreuil1. Ce secteur comprenait principalement des champs et des propriétés agricoles dont l’accès principal était la rue Valois. Cette dernière portera plusieurs noms dont la montée des Français et la montée des Renards2. Annexée en 1949 à la Ville de Dorion contre une compensation de 6 000 $3, ce territoire connaît une transformation majeure sous la vision des entrepreneurs Roméo Pratt et François-Xavier Brock Fuger (Pratt & Fuger) qui y développent un quartier résidentiel de plus de 1 200 maisons4. Inspiré du concept anglais des Cités-Jardins, le Dorion Garden se démarque à l’époque par ses rues incurvées bordées d’arbres qui assurent à ses résidents une tranquillité et une belle qualité de vie5.

Extraits vidéo

Le Dorion Garden - un milieu urbain novateur. © Ville de Vaudreuil-Dorion - Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, 2017.

Le Dorion Garden - un patrimonial architectural à préserver.© Ville de Vaudreuil-Dorion - Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, 2017.

Le Dorion Garden - un patrimonial architectural à préserver.© Ville de Vaudreuil-Dorion - Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, 2017.